La méditation de pleine conscience

"J'aime définir la pleine conscience comme un art de vivre. Il n'est pas nécessaire d'être un bouddhiste ou un yogi pour le pratiquer. En fait, si vous êtes un tant soit peu familier avec le bouddhisme, vous saurez que la chose la plus importante est d'être soi-même et non pas d'essayer de devenir quelqu'un que vous n'êtes pas déjà. Le mot 'bouddha' signifie celui ou celle qui s'est éveillé à sa vraie nature".

                                                                                                                                                                        Kabat-Zinn "Où tu vas, tu es"

La mindfulness ou pleine conscience,  aussi appelée 'présence attentive', consiste à orienter son attention de manière systématique et intentionnelle sur des expériences internes  ou externes du moment présent, sans porter de jugement, avec curiosité et bienveillance. 

 

La mindfulness nous invite ainsi à être dans le mode 'être' plutôt que dans le mode 'faire' ou mode 'pilote automatique'. Il s'agit de prendre conscience de qui nous sommes, de nous questionner sur le monde et de notre place dans celui-ci. Cette pratique met en évidence le fait que nos vies sont une succession de moments où nous avons intérêt à être présents.

 

L’attention « à ce qui est ici et maintenant » permet d'améliorer sa qualité de vie, de mieux se connaître et découvrir les autres, mais aussi de nous libérer de nos mécanismes automatiques, de gérer nos émotions, notre stress, nos peurs en prenant contact avec nos propres ressources vitales pour cultiver notre rapport avec la vie familiale et professionnelle, avec le monde et surtout avec nous même. 


Pour en savoir plus sur la pleine conscience

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire un article de Christophe André, bien rédigé et clair sur le sujet ou encore visionner cette vidéo.